• image-s "ça" enfin terminé (presque va-t-on dire), on va reprendre un rythme à peu près normal. Et on commence par la v2 du chapitre 67 d'OPM : avec elle, enfin un bon "gros" chapitre depuis plusieurs mois ! Et le 68 est sortie hier, dans l'attente d'une version US (prochainement). On va reprendre Lessa, avec pas mal de chapitres de prévu, et les premiers chapitres du tome 05 de Ran to haiiro no Sekai (qui s'est joliment terminé *snif*).

    Il s'est formé il y a plusieurs mois déjà, une communauté de scantrad francophone du nom de MEET (vous en avez sûrement tous déjà entendu parler). L'idée de réunir plusieurs scantrad ensemble peut paraître évidente, et pourtant je peux vous assurer que la tâche est complexe à mettre en place ! Et depuis sa création en février, cela fait au moins une quarantaine de chapitres livrés : c'est vraiment pas mal ! Je vous conseille vraiment d'aller y faire un tour si vous voulez vous lancez dans le scantrad que ce soit pour apprendre le clean ou l'édition, ou même pour vous améliorer : quand on voit la qualité des scans de la MMT, on ne peut que suivre leurs conseils. Et vous avez aussi l'occasion de proposer de nouveaux projets : ce qui est différent par rapport au projet qui sont souvent proposés par les lecteurs, c'est que l'on ne sait pas s'ils veulent y apporter leur contribution. Là, vous pouvez venir proposer un projet avec déjà un bout de travail commencé (ce qui apporte un vrai plus à votre proposition). Et de ce point de vue là, on est vraiment servi de nouveaux projets (et certains très bons et très prometteur).

    Malheureusement, peut-être un peu trop. Mais en même temps, l'objectif premier est de proposer aux teams une espèce de plateforme d'aide leur permettant de recruter ponctuellement des gens pour les aider à faire leurs projets. Quand vous regardez le nombre de demandes d'aides, et le nombre de teams ayant des problèmes pour terminer leurs projets... il y a peut-être un problème. Et pourtant, ça ne coûte rien de demander si ce n'est d'admettre que l'on a un problème et d'accepter de partager le crédit avec une/des autre(s) team(s) (je crois que c'est ce dernier qui pose problème...). Donc, le projet MEET propose une ribambelle de nouveaux projets (une dizaine) avancant chacun à leur rythme. Je pense que vous savez déjà tous comment je fonctionne : je préfère mener efficacement peu de projets, et laisser les autres projets à des teams qui auront le temps pour les faire efficacement (et pourtant, c'est vraiment dur de laisser certains projets extrêmements prometteur).

    Pour résumé MEET : ce projet a BESOIN de vous pour exister. De nombreuses personnes "freelance" sont venus aider, et je pense que l'on peut encore mieux faire. MEET offre vraiment à chacun d'entre vous la possibilité d'aider (à votre rythme) et de permettre de faire découvrir de nouveaux projets, voir même d'aider les teams de scantrad francophones.


    OPM 67v2


    6 commentaires
  • image-s  Peu de temps devant moi, voici le chapitre :

    OPM 67 


    10 commentaires
  • image-s  Encore un chapitre un peu court, mélangeant un peu d'action, d'humour de suspens et de Doki Doki (fubuki <3)) et surtout les nouveaux noms de héros de Genos et de Saitama ! Il est évident que Saitama est une nouvelle fois mésestimé !

    Sinon, j'aimerais revenir sur un point qui commence à m'agacer au plus haut point :

    Nous ne sommes pas vos toutous. Ras-le-bol d'entendre des gens se plaindre de retard alors que le chapitre n'est même pas sortie au Japon. D'entendre des plaintes de retards alors que la team anglaise n'a même pas traduit le chapitre, ce qui fait que nous ne pouvons pas commencer la traduction. Ras-le-bol d'entendre parler de notre soit disant "mauvais rythme" alors que nous vous avons toujours donné les chapitres en temps et en heure, même lorsqu'il y a eu plusieurs chapitres bonus inattendus.

    Même deux jours après la sortie au Japon (sur des chapitres ne présentant aucune difficulté), la team anglaise ne reçoit AUCUN commentaire négatif pour une simple et bonne raison : les gens sont heureux que d'autres travaillent pour eux bénévolement, mais la communauté francophone, elle, se plaint tout le temps. Pourrie et gâtée. Et on entend pas de gens qui ne connaissent absolument rien au scantrad venir leur dire "qu'ils ne font rien à part la traduction et le clean"...

    Mais je crois que le pire, quand certains viennent nous dire qu'on a pas fait tel ou tel chapitre alors qu'on l'a déjà fait depuis longtemps. Que vous ne sachiez même pas (par exemple) que Fubuki est la soeur de Tatsumaki, et pourtant il y a eu un chapitre spécial là-dessus. C'est à se demander si vous lisez vraiment le manga. Je trouve cela affligeant. D'autant plus affligeant puisqu'on a l'impression de travailler pour rien.

    Vous devez le respect pour les teams de scantrad qui vous fournissent les chapitres. Il y a des critiques qui peuvent être faite à partir du moment où elles sont constructives et justifiées. La seule série qui a vraiment du retard chez nous, c'est Ran to haiiro no sekai. D'une part, car il y a eu un cruel manque de staff. D'autre part, parce que je suis fainéant et que les chapitres de Ran sont longs. Tout le reste avance bien. Donc la critique n'est absolument pas justifiée concernant notre rythme de sortie.


    OPM 66


    11 commentaires
  • image-sSi vous vous demandez pourquoi Murata a accumulé pas mal de retard le mois dernier, et qu'il a fait peu de pages, voilà pourquoi. Par ailleurs, il a aussi fait un chapitre spécial que nous avons travaillé, et nous attendons la traduction par la team anglaise :)

    Le chapitre est une bonne parodie d'un manga connu (Terra formars), et pour le coup même, s'il n'apporte pas grand chose (je ne pense pas que cela fera une série sérialisée un jour), il est vraiment très très drôle x)


    OS : Gokiburi Buster


    6 commentaires
  •  image-sSalut tout le monde,  on aurait pu sortir ces deux chapitres plus tôt mais je voulais attendre le 65. Je mettrai à jour la news avec le lien du 65 dès qu’il sera dispo. Pour les impatients :

    OPM 63

    OPM 64

    OPM 65


    Ensuite comme vous avez tous pu l’apprendre, la Shueisha a ouvert la discussion concernant la licence du manga. Ce qui me surprend un peu, c’est que la discussion se soit ouverte aussi tard vu la qualité du manga OPM. Ce qui n’est pas une mauvaise décision, vu qu’il n’y aura pas de « bluff », de « call » : les éditeurs qui voudront la licence devront tout mettre sur la table (« all in »). Bien évidemment, nous ne continuerons pas le scantrad de la série lors de l’annonce de la licence (que je ne vois pas après la Japan Expo). Je vois bien un triptyque Glénat-Kana-Kazé s’entredéchirant pour la licence :)

    Le but du scantrad est simple : proposer aux fans de manga des licences qui n’existent pas (encore) en France. Nous les faisons, leur popularité grandie et un jour ou l’autre, elles sont licenciées (d’ailleurs, le scantrad est une bonne jauge de la popularité d’un manga, mais les éditeurs n’ont absolument pas besoin de cela pour découvrir de nouvelles œuvres, cf Onepunch man). Notre rôle s’arrête là. Surtout quand il s’agit de quelque chose d’illégale. Et soyons honnête, je ne vais pas prendre de risque, ni ceux travaillant avec moi, juste pour vous contenter (et puis ce n'est pas vous qui payerez l'amande hein). Vu le succès, le projet ne s’arrêtera de toute façon jamais en scantrad (à part à la fin de l’œuvre).


    7 commentaires